Ville Vache Cloche est une création musicale qui vise à tisser des liens entre les sons de cloches issues de la campagne et de la ville. Les compositeurs Serge Vuille et Robert Torche vous proposent un dialogue multimédia et une expérience sensorielle à travers un spectacle mêlant vidéo et installations sonores.

28 – 29 octobre 2016 – Collégiale de Moutier, Suisse

4 novembre 2016 – Swiss Church, Londres, UK

1 juillet 2017 – Art Night, St Botolph without Aldgate, Londres, UK

Première Résidence : Londres

À l’occasion de cette première phase de création, les artistes Robert Torche et Serge Vuille se sont retrouvés à Londres du 29 mars au 3 avril 2016. En plus d’avoir échangé sur leurs idées créatives, ils ont commencé à enregistrer des sons de cloches des différents monuments de la ville. Ils ont entre autres eu accès à la Cathédrale St Paul et à la Fonderie de cloches de Whitechapel.

Deuxième Résidence : Jura Bernois

Après une première résidence à Londres, Serge Vuille et Robert Torche sont allés explorer la campagne du Jura Bernois et ont rencontré monsieur Grosjean, agriculteur de la région. Ils ont enregistré des sons de cloches portées par les animaux, principalement des vaches, mais également des chevaux.

Ce fut également l’occasion d’en apprendre plus sur la région, sur le métier d’agriculteur aujourd’hui ainsi que sur l’histoire de l’utilisation des cloches dans le village de Saules

Troisième Résidence : Jura

Cette troisième résidence de création pour Ville Vache Cloche fut l’occasion de se rendre à la Fonderie de Morteau dans le Jura voisin Français ainsi qu’à la rencontre d’Olivier Jordi, sonneur de cloches de Vauffelin. Les compositeurs étaient accompagnés d’Alain Tissot pour l’occasion, conseiller artistique.

Cette rencontre a particulièrement été marquante, Serge Vuille et Robert Torche ont été touchés par la fragilité de l’avenir de cette passion. Effectivement, les clochers ont tendance à être automatisés et l’activité de sonneur de cloche tend malheureusement à disparaître. Les fidèles, quant à eux, apprécient toujours tout particulièrement lorsque les cloches sont sonnées à la main.